Notre atelier et notre boutique du 56 rue Huguerie à Bordeaux sont ouverts de 10h30 à 20hAppelez-nous au 07 68 42 00 95

Les 17 outils d'un bon tapissier

Les outils que nous utilisons pour refaire vos fauteuils dans notre atelier de tapissier à Bordeaux sont très spécifiques, et ont chacun une fonction bien particulière à remplir.

 

Les outils de tapissier qui servent à fixer

 

Le ramponneau

Le ramponneau le plus utilisé est celui de 9 mm C’est le marteau du tapissier par excellence. Il a un manche en bois et son fer comporte deux parties de forme allongée et étroite, adaptée aux petits clous à enfoncer.

Le ramponneau à tête en nylon

Ce ramponneau a la même fonction que le ramponneau précédent mais a comme particularité d’avoir une tête en nylon permettant d’adoucir la frappe sur des clous décoratifs. Il est très utile dans le cas d’utilisation de clous brillants ou chromés qui se marquent facilement au cloutage.

Le maillet

Il est utilisé pour frapper sur des outils ayant des manches en bois comme le ciseau à dégarnir. Cela permet de ne pas abîmer ces outils.

Les outils à couper

 

Ciseaux pour toiles et cordes

Paire de ciseaux servant à couper les toiles et les matières synthétiques ( ouate…) La marque FISKARS est fortement recommandée pour sa solidité et sa précision.

Ciseaux pour tissus et étoffes

Un tapissier doit consacrer une paire de ciseaux aux tissus et étoffes afin d’avoir toujours des lames en bon état, qui permettent de couper nettement les tissus qu’il utilise pour refaire vos fauteuils.

Le cutter

C’est l’outil indispensable pour la découpe de la toile blanche, qui sert à couvrir les sièges.

Les outils de tapissier pointus

Le tire-crin

C’est un petit outil pointu que l’on glisse à travers la toile du fauteuil et qui sert à déplacer le crin afin de parfaire la forme générale du siège.

Les houzeaux

Ce sont des épingles qui servent à maintenir les étoffes ou toiles sur une garniture.

Ils servent également de repère pour matérialiser le chemin des lacets avant la mise en crin du fauteuil ou lors de la préparation des points.

Les carrelets

 

Ce sont des aiguilles.

Leur longueur et leur diamètre sont proportionnels au travail à exécuter.

Il existe différents types de carrelets.

Carrelet droit ou aiguille droite 1 pointe

C’est celui-ci qui permet de coudre les ressorts des sièges sur les sangles.

 

Carrelet droit à double pointe

Il permet de rentrer dans une garniture de siège ou de sommier, sans en ressortir. C’est un ustensile particulièrement utile lors de la réalisation du point de fond.

Le carrelet courbe

Il permet le piquage des garnitures des fauteuils. Selon le contexte, on peut en utiliser de cinq tailles différentes.

Les outils de tension

 

La tenaille à sangler

Outil en forme de tenaille. Ses dents sont arrondies pour serrer la sangle sans la couper lorsque l’on tire dessus.

Le tire-sangle

Cet outil a la même fonction que la tenaille. Son extrémité est composée de pointes afin de retenir les sangles lors de la tension.

Le tire-sangle «col de cygne»

Il possède la même fonction que le tire sangle précédent. Mais avec sa poignée, il offre une meilleure ergonomie et plus de sécurité au tapissier qui peut donc travailler plus facilement les sangles en jute ou les sangles élastiques.

Les outils d’arrachage

Pour restaurer ou refaire un fauteuil, il faut pouvoir le démonter sans l’abîmer. C’est ici qu’interviennent les outils suivants.

Le ciseau à dégarnir

Il a la forme d’un tournevis avec un manche en bois. Il permet d’extraire avec le plus de précision possible les semences qui fixent les garnitures ou les toiles dans le bois. Il est généralement utiliser avec le maillet comme levier. Il existe 2 types de ciseau : ciseau droit ou bien le ciseau coudé pour atteindre des zones moins accessibles du siège.

Le pied de biche

Cet outil est beaucoup plus petit que son homonyme qui sert à ouvrir les caisses, mais il est très efficace pour retirer les clous décoratifs et les semences.

L’ôte-agrafes

Il permet d’arracher les agrafes remplaçant les semences sur les fûts de siège.

Les outils de mesure

Le réglet

Il est l’outil de base pour les tapissiers, car il permet de réaliser des travaux précis. Il est très utile dans le cadre de la garniture contemporaine. Ils sont généralement en inox. Les réglets les plus utilisés sont ceux de 20 cm, 50 cm et 1m.

Le mètre de couturière

Il est très utile pour les mesures d’étoffes mais surtout pour déterminer les milieux sur les fûts de siège grâce à sa souplesse.

Jérémy Tapissier et décorateur à Bordeaux
Nous sommes ouverts de 10h30 à 20h du lundi au vendredi et le samedi sur rendez-vous.
Vous pouvez nous téléphoner au 07 68 42 00 95 pour plus de renseignements.

Sinon, laissez nous un message avec votre numéro de téléphone, et nous reviendrons très vite vers vous !
Envoyer